Texte à méditer :  Ecoute le silence...  
Spécial !

Laisse le silence

te pénétrer.

Ne parle pas.

Ecoute le silence.

Il contient l’Infini.

Quel que soit le nom

que tu puisses donner

à cet Infini,

de Lui découle

la source d’eau vive

qui irrigue

toutes les parcelles

de ton âme.

Ne parle pas…

Ecoute le silence…

Infos

Fermer Saison 2015

Fermer Saison 2016

Fermer Saison 2017

Fermer Communiqués

Fermer Histoire

Fermer Archives

Fermer Informations aux musiciens

Fermer Articles de presse

Fermer Informations au public

Fermer Histoire

Fermer Nous situer

Presse
Nous contacter
Webmaster - Infos
Communiqués - Communiqué 2017/03

Offrande musicale, Rompon
Communiqué 2017-3

L’été s’est résolument installé sur la colline de Rompon après les trois premiers programmes de printemps. Rendez-vous est donné pour les prochains samedi 8 et dimanche 9 juillet prochain à 20h30 samedi et à 17h00 le dimanche. Ils sont assurés par l’indéfectible membre du groupe des musiciens Michel Westphal à la clarinette, sa sœur Vérène au violoncelle et Didier Puntos au piano pour des sonates et trio romantiques et moderne.

La date est particulière : il y a un an, Olivier Faller, regretté président de l’Association de l’Offrande Musicale finissait sa vie à l’Espère… Merci à Vérène de rendre hommage au violoncelle et à ses partenaires de marquer le souvenir de ce deuil avec dignité en commençant, après le Bach d’ouverture traditionnelle, par Schumann dans l’Adagio et Allegro opus 70, originalement écrits pour le cor, avec le titre de « Romance » sur le manuscrit. C’est en 1849, l’année la plus féconde de Schumann. On est alors en pleine révolution à Dresde, et Robert se transcende dans la composition pour toutes sortes d’instruments différents. Cette pièce est particulièrement brillante, en dépit du début, « lent, avec une expression recueillie » puis, dans l’allegro «rapide et avec feu » où l’on reconnaîtra la sonnerie typique du cor en fa dans le début de ce second mouvement. 

Poulenc a composé la Sonate pour clarinette et piano en 1962, une année avant sa mort. L’œuvre est dédiée à la mémoire d’Arthur Honegger. La pièce est empreinte de mélancolie douce et de poésie empreinte de tristesse mais qui elle finit dans un éclatement fortissimo pour sa conclusion amusante. Un clin d’œil à tous ceux que le regard pétillant d’humour ont réjoui la musique.  

En troisième partie, le célèbre Trio en la mineur de Brahms. A l’automne de sa vie, Brahms rencontre le clarinettiste de l’orchestre de Meinringen, Richard Muhlfeld. C’est un artiste d’exception et c’est sous son impulsion que Johannes compose ces dernières œuvres du catalogue de musique de chambre. Cette œuvre a eu un succès triomphal à Berlin en décembre 1891, avec Brahms en personne au piano.  

L’équipe d’accueil est en place pour vous recevoir, tant à la chapelle qu’au jardin après le concert. Venez nombreux pour y retrouver l’atmosphère particulière d’un moment d’intense recueillement.

RMF

 

 
 

 

 


Date de création : 07/06/2017 @ 10:30
Dernière modification : 07/06/2017 @ 10:30
Catégorie : Communiqués
Page lue 279 fois


Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
178 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



^ Haut ^