Texte à méditer :  Ecoute le silence...  
Spécial !

Laisse le silence

te pénétrer.

Ne parle pas.

Ecoute le silence.

Il contient l’Infini.

Quel que soit le nom

que tu puisses donner

à cet Infini,

de Lui découle

la source d’eau vive

qui irrigue

toutes les parcelles

de ton âme.

Ne parle pas…

Ecoute le silence…

Infos

Fermer Saison 2017

Fermer Saison 2018

Fermer Saison 2019

Fermer Communiqués

Fermer Histoire

Fermer Archives

Fermer Informations aux musiciens

Fermer Articles de presse

Fermer Informations au public

Fermer Histoire

Fermer Nous situer

Presse
Nous contacter
Webmaster - Infos
Communiqués - Communiqué 2019/07

Rompon 2019-7

La cuisson des talus par un nouvel été torride aura fait de la colline de Rompon un pan de maquis roussi. Mais les murs de pierre sèche et les arches de la Chapelle du Vieux Rompon n’en seront que plus accueillants pour les fidèles de l’Association les samedi 7 et dimanche 8 septembre prochains, samedi et dimanche à 16h00. Attention donc à cet horaire exceptionnel du premier de ces concerts famille de la saison 2019 afin de faciliter un retour des enfants en leur foyer à des heures praticables.

Ce sont 5 instrumentistes typiques de Pierre et le Loup de Serge Prokofiev qui offrent la perle du jour : Michel Westphal à la clarinette et Catherine Pépin au basson se sont en effet entourés de trois collègues pour présenter cette œuvre génialement didactique du compositeur russe. Raphaëlle Rubellin à la flûte, Nora Cismondi au hautbois et Julia Heirich au cor offrent leur art en partage avec deux des piliers de l'association. 

En 1935, lors d’un voyage à Moscou, Sergueï Prokofiev assiste à des spectacles donnés par le Théâtre Central pour Enfants de Moscou. ″Pierre et le Loup est un cadeau non seulement pour les enfants de Moscou mais aussi pour les miens″, déclare le compositeur, dont le plus jeune fils est alors âgé de 7 ans. L’œuvre est jouée pour la première fois dans sa version pour orchestre au Théâtre Central le 2 mai 1936 et rencontre tout de suite un succès immense. C’est donc une adaptation que l’on entendra à la chapelle mais l’esprit de l’œuvre est totalement préservé. Les instrumentistes du jour se partagent le récit quand ils ne jouent pas sur le moment.

Pierre et le Loup est à la fois un conte musical et une œuvre pédagogique : elle a pour but d’aider les enfants à connaître et reconnaître les instruments de musique de l’orchestre, en les associant à des personnages et des animaux. Prokofiev explique cela très clairement dans la préface de l’œuvre : ″Chacun des personnages de ce conte est représenté par un instrument de l’orchestre : l’oiseau par la flûte, le canard par le hautbois, le chat par la clarinette staccato dans un registre grave, le grand-père par le basson, le loup par le cor d’harmonie, Pierre …″ on verra et reconnaîtra aussi les coups de feu des chasseurs.

Prokofiev n’a jamais eu peur de choquer avec sa musique : même s’il maîtrise parfaitement les codes classiques, il souhaite par-dessus tout créer son propre style ne ressemblant à aucun autre. Pourtant, au moment de la création de Pierre et le Loup, son état d’esprit est un peu différent. Après plusieurs années d’exil (ayant fui la Russie et la guerre civile en 1918), il envisage alors un retour définitif en URSS et s’attache à se rapprocher de l’esprit soviétique. Il souhaite donc que son langage musical puisse être compris de tous : l’œuvre utilise des harmonies simples, des thèmes musicaux très identifiés, mais reste fidèle à ses domaines de prédilection que sont le rythme comme moteur de la phrase ainsi que la multiplicité des thèmes. Les mélodies composées par Prokofiev dans Pierre et le Loup correspondent à la mission pédagogique que le compositeur s’est donnée : elles caractérisent fortement les différents personnages, sont écrites dans un langage musical très clair, mais néanmoins sans trahir le style incomparable du compositeur.

Chers auditeurs, à la fin du concert, le jardin de l’Espère offre traditionnellement sa douce tiédeur pour partager le verre de l’amitié. Le groupe d’accueil est là pour vous recevoir, en contact fraternel avec les musiciens, à l’abri de l’auvent de la maison ou à l’ombre de l’amandier… Heureuses retrouvailles et joyeuse découverte aux enfants petits et grands !

RMF


Date de création : 02/09/2019 @ 08:46
Dernière modification : 02/09/2019 @ 08:49
Catégorie : Communiqués
Page lue 47 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
191 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



^ Haut ^