Hommage à Miguel Estrella

Un grand ami de Rompon s’en est allé…

Le grand pianiste Miguel Angel Estrella est décédé le 7 avril 2022.

Après Julien-François Zbinden, décédé l’an passé, c’est un autre illustre ami de Rompon qui nous quitte. Grand pianiste argentin, on ne présente pas Miguel Angel Estrella. Né au Nord-ouest de l’Argentine, il étudie à Buenos Aires, et déjà durant ses études, en allant jouer dans les bidonvilles, il s’attache à mettre la musique à la portée de tous.

Il part étudier à Paris et suivra, entre autres, l’enseignement de Nadia Boulanger.

De retour en Argentine, et en raison de ses idées humanistes, il est poursuivi, arrêté, et sera incarcéré et torturé par la junte au pouvoir pendant 3 ans. Suite à une intense campagne de solidarité, dans laquelle s’illustrèrent, entre autres, Yehudi Menuhin, Nadia Boulanger et Henri Dutilleux, il est libéré en 1980 et revient en France où il obtiendra le statut de réfugié politique. En 1982, il crée « Musique Espérance », fondation visant à rendre la musique accessible à tous, et promouvant le respect de la dignité humaine. Les prix, distinctions, ainsi que les actions humanitaires s’enchaîneront.

Au début des années 2000, il se rend à Mirmande, petit village de la Drôme, où siège une antenne de « Musique Espérance » animée par des amis fidèles de Rompon. Informée de la venue de cet illustre confrère, Jeanne Bovet fait le déplacement pour aller l’écouter et le rencontrer. La magie opère immédiatement, les deux artistes se découvrent de nombreux points communs, un même idéal de partage désintéressé, une même spiritualité dans l’art, puisant leurs racines dans la même tradition, le même enseignement reçu notamment de Nadia Boulanger. C’est le début d’une profonde complicité, et la promesse de venir jouer à Rompon.

Miguel Angel Estrella viendra et reviendra à Rompon partager sa musique et son expérience avec Jeanne Bovet ainsi qu’avec le public pour notre plus grand bonheur.

Des rencontres comme il ne s’en produit que rarement : deux artistes, deux esprits, deux projets qui se croisent et offrent d’intenses moments artistiques et humains.

Merci Miguel Angel Estrella, merci Jeanne Bovet !

2022-rompon-hommage-a-miguel-angel-estrella.pdf

"Laisse le silence te pénétrer. Ne parle pas. Ecoute le silence. Il contient l’Infini.
Quel que soit le nom que tu puisses donner à cet Infini,
de Lui découle la source d’eau vive qui irrigue
toutes les parcelles de ton âme.
Ne parle pas… Ecoute le silence…"